Un quartier de poètes anonymes et d'artistes passionnés, qui se rencontrent au détour d'une rue pour déclamer leurs œuvres, avant de disparaître. Un quartier où rien n'est certain, où saisir la beauté de l'éphémère est l'idéal qui guide les âmes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Présentation.] Cannelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cannelle.

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 20
Localisation : France.

MessageSujet: [Présentation.] Cannelle.   Sam 29 Aoû - 18:44

Cannelle.
La cour des miracles.
Samedi 29 août 2009.
Présentation.

A l'intention des habitants.
La cour des miracles.


Bonjour,


En cette fin d'après-midi, si dix-huit heures en fait partie, je me suis installée dans votre paisible ville pour une petite vie tranquille. Recherchant du calme absolu, ne comptez pas sur moi pour vos fêtes, cérémonies... Rester chez moi à écrire me convient amplement. Cannelle, un nom bien particulier. Mais pourquoi celui-ci, me demandez vous. Hé bien, le piment, mon aliment favoris. Quel plaisir de venir alimenter vos écrits. Mmmh... La sauce bolognaise serait trop banal. En manger me dégoûterai à vie. Beurk. Du haut de mes douze années, je suis capable de me débrouiller toute seule. Autonome, si on me lâchait dans un endroit perdu, je saurai survivre. Mais ne vous amusez pas à ça avec moi, vous risqueriez de le regretter. Maligne, déjà. Ah les jeunes d'aujourd'hui... C'est toute une histoire. Quand je n'écris pas, je lis, je rêve de voyages, je suis avec ma famille. Mon train quotidien. Pfff... Tout commence à devenir lassant. Rien de mieux qu'un bon séjour au calme pour revenir dans une ville quelques peu... Mouvementée. Avec le bruit, la sensation d'être sourde me parvient de plus en plus. A part cela, je me demande bien quoi raconter. Mon imagination est un peu à court en ce moment mais laissez moi le temps, elle va revenir comme elle est partit. Oh voilà. Mon écriture rime avec tristesse, jalousie, au bord du gouffre. La gaieté n'est vraiment pas mon fort. Why ? I don't know. Tiens, mais je ne vous avais pas parlé de mon anglais, foireux, j'avoue. Tout au long de cette aventure, vous pourrez me lire, m'aider, me commenter. J'espère du fond du coeur que vous ne me laisserez jamais tomber, que j'aurai un soutien mise à part mes parents, ma famille. Même si je vous considère comme une famille. Bah quoi ? Le rêve, vous ne connaissez donc pas ? Je me pose la question de votre travail à l'école, quand c'était votre tour. Les professeurs n'ont pas appris comme ils m'apprennent maintenant. Rah le changement. Remarquez, le monde se sent mieux.


Savourons notre belle langue française...
Au revoir.


----------------------------

    Le matin perçait au travers de ma fenêtre. Encore endormie, mes yeux ne réussirent qu'à s'ouvrir qu'un court moment durant lequel, ils clignaient. Le jour leur faisait mal. Il était à peine sept heures. La vie pouvait être franchement cruelle dès fois. Mais bon, sans un mot, et après cinq minutes de repos au chaud sous ma couette, je me levai. En chemise de nuit, j'eus un mal fou à me déplacer jusque dans la cuisine. Décidément, la fatigue me retenait. Bon, je pris dans le placard un verre, dans le réfrigérateur du jus d'orange ou plutôt un fond et sur un meuble, une pomme. Je m'assit à la table, dégustant tranquillement mon petit déjeuner. Ce que j'avais complètement oublié, le lycée. Une personne vînt sonner à ma porte. Je repoussai la chaise pour me lever. Me précipitant vers la porte pour ne pas trop faire attendre, je manquai de trébucher. En ouvrant la porte, qui je vis ? Une amie. Très matinale, à ce que je vois. Je n'allais pas le lui dire mais n'en pensais pas moins. Elle se dirigea dans le salon, comme chez elle. Je la suivis, voulant savoir ce qu'elle me voulait.

    « Claire, tu es sûrement venue pour quelque chose, je me trompe ?
    - Non. Tu as raison. Parfaitement raison.
    - Alors, raconte !
    - Max sort avec un homme. Il est homosexuel et m'a toujours dis qu'il aimait les filles. Il m'a menti, il m'a enduise en erreur.
    - Oh arrête, on est amies mais ça ne veut pas dire que tu dois me déranger pour ça en plein matin quoi. Je prenais mon repas et en croyant qu'il y avait une urgence, je suis venue t'ouvrir. J'aurai très bien pu te laisser à la porte si j'avais su.
    - Pardon. Je me suis comportée comme une idiote. Mes parents m'ont pourtant dis de ne pas venir chez toi. J'ai désobéis. Je ne suis bonne à rien, vraiment.
    - Stop. Rentre chez toi et ne te lamente pas. Tu le savais pour Max. Combien de fois je te l'avais dis ? Il n'est pas pour toi ce mec. Ne lui tourne plus autour et trouve toi en un autre. La prochaine fois, écoute moi à deux fois avant d'agir. Bye. »


    *Claire... Max... Non ça ne collait pas et je m'en fiche royalement. D'ailleurs, pourquoi je pense à ça ?*

    Je sais, j'y était peut-être aller fort avec Claire mais bon, elle m'avait trop énervée. Le matin, ce n'est pas mon heure. Quand elle était repartie, j'avais finie mon déjeuner et je m'étais précipité sur le canapé, devant la télévision. Mes parents étaient partis, la maison était à moi pour quinze jours. J'avais de l'argent, tout ce qu'il me fallait. Quand même, en y repensant, j'aurai pu lui dire la vérité quand elle est venue. Je n'aurai jamais dû faire ça. Je n'eus pas le temps de réfléchir que Max entra, avec le trousseau de clés que je lui avais donné.

    « Hé ma poupée, comment vas-tu ?
    - Mal. Très mal.
    - Bah voyons, c'est moi ?
    - Non. Pas du tout. Tu es loin. Très loin. C'est Claire. Ton ex. Je lui ai dis ce que tu m'avais dis. Je m'en veux. Je n'aurai pas dû. C'est si compliqué. Pourquoi ne pas lui avouer ?
    - Jamais. Tu m'entends ? Jamais !
    - D'accord. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir des remords et de me prendre pour une méchante.
    - Tu choisis : Soit elle, soit moi. Tic tac tic tac.
    - TOI ! Elle, dans le fond, je l'aime moins que je peux t'aimer, toi, mais tout de même, on lui a brisé le coeur, tu t'en rends compte ?
    - Oui, parfaitement, c'était le but. Tu crois qu'elle ne m'a pas brisé le coeur, elle, quand elle a couché avec David ?
    - Si... Bien sûr que si mais... »


    A peine j'eus bouclé ma phrase que Max me tira par le bras et m'emmena dans ma chambre. Quoi ? Maintenant ? Tout de suite ? En pleine journée ? Il s'empressa de fermer les volets et s'allongea à côté de moi. Je reconnais, les moments que nous pouvions passer à deux étaient... Magiques.
    Deux semaines plus tard, alors que Max m'avait dit qu'il partait en ville, loin de la mienne, pour un voyage d'affaire, il avait alors dix-huit ans, il se fit... Non. Pas un mot. Je ne veux pas le savoir. Je m'en veux. J'ai accepté qu'il parte et maintenant il est... Je ne peux pas.


    « Allô, Claire ?
    - Oui my best.
    - Je... Je... Je suis désolée. Je ne peux plus garder ça pour moi.
    - Quoi ça ? Tu me fais peur.
    - Max. J'ai... Je suis.... Enfin, c'était un men... Mensonge. Je suis sortie avec... Lui. Et deux semaines auparavant, il est partit en soit-disant voyage d'affaire et... Il... Il a été... Tu...
    - STOP ! Tu m'a menti, Max n'était pas homosexuel. Il sortait avec toi. Et il maintenant mort. Je ne veux plus jamais te revoir !
    - Mais je t'ai dis je suis dé...
    - Biiiip... »


    Voilà, j'ai tout perdu. Sur ce coup là, j'ai été nulle. Là-haut, Max doit me détester. Je ne comprends pas. Pourquoi ? Seuls mes parents m'aiment et encore. Ils trouvent toujours un prétexte pour me laisser seule. Je n'ai qu'une chose à faire, m'enfermer, plus jamais sortir. Oh... Je ne pensais pas en arriver là. Mais une voix au fond de moi me dis que je suis capable d'affronter les autres, de me faire des amis alors, à la rentrée, elle me la prouvée. Je me suis retrouvée avec beaucoup, beaucoup d'amis. Je suis la reine de mon lycée, et je serai la reine de mon université. Si Max me voyait, il serait ravit. Il aimait la popularité. Je l'aimais. Je l'aime. Je l'aimerai.


----------------------------

Moi, ici, je suis une joueuse.


Dernière édition par Cannelle. le Sam 29 Aoû - 18:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinushka
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: [Présentation.] Cannelle.   Sam 29 Aoû - 18:51

Yo.

Tu es acceptée, non pas grâce au texte que tu as composé en deuxième partie, mais grâce à ta présentation, qui était franchement mieux. Très sympa, même. Ton texte, je n'aime pas beaucoup, trop oral, un peu maladroit, etc., mais il y a très certainement du potentiel, tu as vraiment 12 ans?

Bienvenue, donc.

Ks+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://courdesmiracles.purforum.com
Ubu noiR

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [Présentation.] Cannelle.   Sam 29 Aoû - 19:10

Pareil, autant le texte ne m’a pas trop branché (mais ça c’est parce que j’ai tendance à être allergique aux histoires ayant pour cadre le réalisme du quotidien), autant ta présentation est particulièrement sympathique et bien écrit ! Et puis j’aime bien l’avatar même si il comporte un pléonasme : une femme mystérieuse est toujours sexy…
Fhtagn à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pashler

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 28/08/2009
Age : 72
Localisation : Ancrée et encrée entre miss Vivian #2 et Blengin #?

MessageSujet: Re: [Présentation.] Cannelle.   Sam 29 Aoû - 19:20

    Bienvenue :) Je n'ai pas lu ton texte, pas encore, mais j'ai trouvé ta présentation originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcante
Admin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: [Présentation.] Cannelle.   Sam 29 Aoû - 19:38

Joli texte de présentation Smile
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Présentation.] Cannelle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Présentation.] Cannelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» Présentation des perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La cour des miracles. :: Préambule :: 
Présentation
-
Sauter vers: